facture rentrée scolaire

facture rentrée scolaire

Lorsque j’étais petit, j’entendais toujours mes parents râler sur les méga-frais de la rentrée. Les vacances c’est bien, généralement on économise pour pouvoir partir, on s’éclate, on dépense plein de pognon si habilement gagné à la sueur de notre front, on revient les accus chargés à bloc et… voilà la rentrée !

Déjà, dès juillet, on démoralise du fait que les 4×3 nous plongent illico dans un monde empli de cahiers à spirales et de cartables, mais on a vite fait de les mettre entre parenthèses en hurlant de plaisir sous le soleil (enfin s’il y en a) frappant l’eau de la piscine (enfin si tu as la chance d’en avoir aussi lol) !

>> T’as des mômes ? C’est la rentrée scolaire, tu passes par la case départ et tu paies 1000 euros !

Puis d’un coup tu enlèves tes œillères, « quoi on est en Septembre ? », et vlan, quelque jours plus tard, c’est la rentrée des classes… si t’es malin et ton école aussi, tu as déjà fait tes courses avant, sinon, tu affronteras les queues abominables, dignes de la  Braderie de Lille, entre les rayons scolaires et vestimentaires, tout en profitant de l’occasion pour réaliser ton plein de courses hebdomadaire (enfin là faut être un peu foufou aussi).

Ton budget du mois est soudain amputée gravement (ou celui de juillet, au choix lol).

Tu ne comprends pas pourquoi le jean de l’an passé du plus grand lui arrive aux chevilles et que sa garde-robe est à refaire à 200% suivant la mode enfant du moment …
Si tu en as plusieurs, de mômes, tu multiplies par l’opération suivante :

La rentrée scolaire + les factures + (le nombre d’enfant x augmentation du volume (ou de la taille, selon) / les promos et soldes) = le découvert que la banque te facturera avec plaisir

Si t’as des morpions (bon je parle de la taille des gosses) les frais scolaires sont encore raisonnables, bien qu’il faut aussi compter en sus avec la cantine, la garderie, la nounou du temps extra-scolaire, le bus scolaire, etc. Mais les échalas, eux, vont rentrer à l’université et là ça casque bonbon… surtout que tous les ans ça augmente grave, encore plus s’ils sont expatriés et qu’ils ont besoin d’un logement ! Comme tout le reste d’ailleurs. Faudrait comparer d’une année sur l’autre le prix des mêmes articles afin de savoir pourquoi ils augmentent de 2€ si soudainement… O_o

>> Les factures qui font mal !

Électricité et Gaz qui augmentent, sans compter l’eau, c’est la bonne surprise du second semestre, tiens comme le premier d’ailleurs. Et ensuite, la bonne claque pour ceux qui n’ont pas pensé à être mensualisés, les IMPÔTS !

J’en connais quelques-uns au boulot qui usent leur prime de début d’année pour payer les impôts de septembre… et comme ils prennent leur prime, ils sont imposés dessus, donc l’année suivante, ça fait encore plus mal, cercle vicieux !

Et puis il y a les petits malins qui commencent déjà à acheter leurs jouets en ligne avant le rush de Noël. Mais bon, je veux bien à partir d’octobre pourquoi pas, mais dès septembre, faut le vouloir quand même.

D’ailleurs à ce sujet, la plupart des salons du jouet, public ou réservés à la presse, se tiennent ce mois-ci, j’y reviendrai dessus bientôt pour vous présenter les nouveautés qui plairont sans nul doute à vos progénitures.

>> Et les aides dans tout cela ?

C’est comme les glaçons, ça fond rapidement. En fait, les aides ne suivent pas l’augmentation des frais de la rentrée scolaire et encore si tu as eu la chance d’être dans le panier des « youpi je les ai eues ! », sinon, tu peux faire la manche à la sortie de l’église, mais y a du monde, faut faire la queue.

>> Des solutions pour payer moins cher ?

Certains parents ne pourront pas payer la cantine, leurs enfants passeront donc en mode « sandwich » le midi, au grand dam de ceux-ci… ça la fout toujours mal devant « les autres »… mais bon pas trop le choix sinon rentrer à la maison le midi, lorsque c’est possible.

J’ai même vu un reportage une fois sur M6 au cours duquel toute la famille partait en voiture à 5h00 du matin pour faire un parcours géant « travail de la mère, école des enfants, travail de la mère » parce qu’elle ne pouvait payer ni 2 voitures, ni les transports pour les enfants. D’ailleurs ceux-ci faisaient leurs devoirs dans la voiture le soir du fait de l’heure tardive du retour chez eux…

Entre soldes, bons plans, achats en ligne ou groupés, occasions, échanges, les parents tentent de trouver de plus en plus de solutions afin de payer toutes les factures de septembre.

Un autre bon plan trouvé sur un forum, réutiliser certaines fournitures scolaires de l’année précédente ! Par exemple chez nous, l’an passé j’ai acheté un bloc de 400 feuilles petits carreaux pour grand classeurs (moins chers que le bloc de 100 feuilles !), il n’en fallait que 80. Cette année, je me ressers dedans pour mon grand.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

3 comments

  1. le morbac est rikiki mais je pense qu il faut etaler.
    La cantoche c est tous les mois, donc c est chaud de septembre à juillet. le perisco idem il faut donc le budgetiser.

    Pour les fringues la j avoue ne pas comprendre pourquoi attendre septembre et refaire la garde robe totale.
    J achete regulierement tout au long de l année je n ai pas de surprise en septembre d ailleurs y a les solde en juillet donc on fait les essais avant les soldes et on prend une taille au dessus pour etre tranquille. La encore pas plus de frais en juillet qu en septembre.
    les impots je mensualise. Je n ai aucune aide d aucune sorte, j ai un loyer de taré qui me cote la totalité de mon salaire d employée precaire qui bosse 7/7 pour 900 € ; et pas question de demenager c est le meme prix partout pour un f3 dans ma region.
    pour les fournitures je pense qu il faut acheter autant que possible au courant de l année (comme ton histoire de feuilles ) et anticiper. Voire de trouver une cooperatives de parents qui fait la centralisation des achats (plus d achat en gros, moins de couts, economie)
    Reste les assurances scolaires et les cooperatives. Pour le reste je pense qu il faut apprendre à budgetiser pour eviter le coup de massue non?
    (je fais fi des frais de scolarité et logements des grands, la pour le coup je n entre pas dans le cadre)

    (c est drole la captcha me fait ecrire « inflation mdr)

    • Merci pour tes conseils, nous sommes aussi mensualisés pratiquement pour tout, c’est plus simple.
      Par contre, question habits et chaussures, avec mon grand qui grandit tout le temps, on préfère attendre réellement la rentrée.