Parfois les publicités c’est pas ça, mais là je dois dire qu’un sourire m’est apparu dès les premières images du clip.
Non pas de moquerie mais, oui même une gros MAIS car d’une part je me suis retrouvé dedans et surtout c’est parce que c’est comme cela qu’il faut voir les choses !

Vous qui me suivez, vous le savez, on cuisine beaucoup avec les enfants. Cela passe ou cela casse ! Le mieux étant de le faire seul avec un des trois sinon c’est l’énervement assuré.
Moi je suis plutôt plats et madame maman dessert, ça roule ma poule les enfants apprennent comme cela de tout le monde.

Je parle, je parle, mais je vous laisse plutôt regarder, ensuite on en rediscute !

J’adore ce petit bonhomme, c’est vachement bien trouvé. En plus avec sa boubouille, je sais c’est stéréotypé, on voit bien qu’il aime manger. 😉
Bon revenons à nos moutons, euh notre cuisine.

Les leçons qu’offre IKEA dans ces quelques minutes de vidéo sont la base de toutes relations parents / enfants ! Et pas seulement qu’en cuisine.
Il n’est pas toujours facile d’accepter les débordements des enfants en cuisine, et j’en sais quelque chose. Pourquoi ? Car on oublie trop souvent que se sont des enfants et que nous l’avons été un jour aussi !

Nous n’aimons pas leur impatience, leur jalousie si un frère ou une sœur fait plus/mieux qu’eux, qu’ils en mettent partout, les doigts dedans, trop long, trop court, etc. Bref, cela ne devient plus un moment de convivialité et d’amour et de complicité entre un parent et son enfant, cela, comme le décrit si bien la vidéo, dégoutte l’enfant à travailler en collaboration avec un tiers, encore plus avec un papa râleur (si si cela m’arrive).

Nos règles à nous en plus des principales que l’on retrouve dans la vidéo :

– A la maison, à chacun son tablier ! Ainsi on ne se salie pas,
– De préférence on cuisine ou on pâtisse seul avec un enfant,
– Une soirée solo en cuisine pour le grand, c’est mercredi soir. Je prévois un menu simple simple pour lui et on lui fiche la paix, sauf pour le four. Par contre, en retour, il doit être sérieux, concentré et ne pas se barrer devant la télé s’il entend un truc qui lui plait,
– Demander de l’aide ! C’est primordial lorsqu’on se sent dépassé ou par manque de temps, et si l’enfant refuse, pourquoi le gronder ? Soyez zen !
– Demander leur avis. Lorsque je créé mes menus de la semaine, je demande à tout le monde ce qu’ils veulent manger. Bon à force je sais ce que les enfants aiment (les grands classiques quoi ! mdr), mais parfois leurs demandes sont surprenantes.

Ah oui dernier point, les dangers de la cuisine, cela s’explique au lieu de crier. Un couteau ça coupe (on peut le montrer), le feu ça brûle et ça fait mal, etc. L’enfant fera toujours des erreurs et des expériences, on l’a fait aussi, c’est qui nous apprend.

Je ne suis pas un papa parfait, loin de là, mais on tente tous les jours de faire mieux, et c’est déjà ça.

Et IKEA dans tout cela ?

Et bien le marchand suédois conclue sur des cuisines qui relient les parents et les enfants ensemble.
Découvrez sur leur site les nouveautés qui feront de la cuisine un lieu de vie en famille et non pas en solo. Et pas besoin de refaire toute la cuisine, beaucoup d’accessoires sont disponibles pour améliorer l’existant.

{Sponsorisé}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply