Les Crimes de Grinderwald n’est pas réellement un roman mais un recueil des textes du film. Il sera peut-être dur à appréhender pour ceux ou celles qui n’ont pas déjà lu le 1er volume our « Harry Potter et l’Enfant maudit » du même auteur.

Les Crimes de Grindelwald de J.K Rowling

1927. Quelques mois après sa capture, le célèbre sorcier Gellert Grindelwald s’échappe de prison et s’attelle à recruter des partisans, dont la plupart ignorent sa réelle intention : faire régner les sorciers de sang pur sur les êtres non magiques. Afin de contrecarrer les plans de Grindelwald, Albus Dumbledore fait appel à Norbert, son ancien élève à Poudlard. Dans ce monde des sorciers de plus en plus divisé, l’amour et la loyauté sont mis à l’épreuve, les amitiés les plus sincères et les liens familiaux ne sont pas épargnés.

  • Broché: 320 pages
  • Tranche d’âges: 10 – 18 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (15 novembre 2018)
  • Dimensions du produit: 22,5 x 2,5 x 15,5 cm

Mon avis sur « Les Animaux Fantastiques 2 », Le texte du film

Les Animaux Fantastiques 2 dévoile autant que le film, avec un côté plus sombre, plus rapide peut-être aussi. Autant le premier opus se focaliser plus sur Norbert Dragonneau, le monde de la magie aux Etats-Unis dans une époque différente, autant ici on arrive tout droit dans le vif du sujet.

L »arrivée des personnages clés (mais en plus jeune) de l’école de magie Poudlard, que l’on retrouvera à l’époque d’Harry Potter un peu plus de 60 ans plus tard (et oui l’action de Potter se passe dans les années 90), est assez exaltant. Je me suis tout de même demandé pourquoi les tenues si contemporaines (pour l’époque) des professeurs étaient soudain passées dans un mode « magiciens, robes, chapeau pointus (turlututu) » dans Harry Potter… Pourdlard est plus sérieux tout en étant moins « magicien pour enfant ».

Le livre permet d’imaginer les scènes d’une autre manière que le film, bien entendu une fois vu, tout cela se mixera dans un mélange de souvenirs et d’imagination, mais les deux sont indépendant et indissociables.

Avec ce second volume, on a l’impression d’être dans un espace-temps cyclique avec Harry Potter. Grindewald remplace Voldemort, il a d’ailleurs la baguette de sureau et la deuxième relique de la mort. Il est puissant charismatique et en même temps sans pitié.

Les illustrations apparaissant au fil de la lecture afin d’agrémenter le contenu et de se donner une idée de telle ou telle créature. Le livre se lit assez rapidement mais d’un autre côté il est accessible aux petits comme au grands.

Le scénario tient bien la route. Les briques commencent petit à petit ou ouvertement à s’imbriquer dans la timeline de J.K Rowing. Et même si nous aurions rêvé d’avoir une suite à notre époque du monde de la magie, peut-être un jour aurons-nous cette chance à l’instar de la saga Star Trek où des films et séries sont apparus de-ci de-là dans différentes époques du continuum de Gene Roddenberry.

N’oublions pas tous les goodies et autres peluches/jouets qui ont fait leur apparition à cette époque des fêtes de fin d’années, une excuse idéale pour se faire plaisir et revivre comme des enfants dans ce monde fabuleux de magiciens.

{Livre reçu en test}

 

Le trouver sur Amazon :

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3 comments

  1. J’ai adoré ce second film sur les animaux fantastiques, et j’espère que notre ami le père Noël passera m’offrir le script 😀

  2. Pingback: 2019 : Préparez dès maintenant vos sorties cinéma