Vous me connaissez, je n’écoute pas souvent ce genre de livre, pourtant le #ClubAudible dont je fais parti, afin de tester les nouveautés publiées sur le site, a proposé un panel de livre audio à tester ce mois-ci. C’est Khalil qui a été élu. J’avoue que j’ai fais grise mine. Je termine en parallèle « Le Retour du Roi » de Tolkien (nouvelle version) et je traîne toujours sur « Le Chardon et le Tartan ». Ce n’est pas que je n’aime pas ce dernier, mais comme j’ai vu la première saison de la série, j’ai toujours cette impression de savoir à l’avance ce qu’il va se passer…

Enfin, revenons à Khalil, ce livre étrange qui raconte l’histoire d’un terroriste.

Roman audio Khalil sur Audible.fr

  • De : Yasmina Khadra
  • Lu par : Cédric Dumond
  • Durée : 5 h et 43 min
  • Version intégrale Livre audio
  • Date de publication : 04/10/2018
  • Langue : Français
  • Éditeur : Lizzie

Description
Vendredi 13 novembre 2015. L’air est encore doux pour un soir d’hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d’explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l’acte. Il fait partie du commando qui s’apprête à ensanglanter la capitale.

Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ?

Yasmina Khadra nous livre une approche inédite du terrorisme, d’un réalisme et d’une justesse époustouflants, une plongée vertigineuse dans l’esprit d’un kamikaze qu’il suit à la trace, jusque dans ses derniers retranchements, pour nous éveiller à notre époque suspendue entre la fragile lucidité de la conscience et l’insoutenable brutalité de la folie.

©2018 Éditions Michel Lafon (P)2018 Lizzie, un département d’Univers Poche

Mon avis sur Khalil de Yasmina Khadra

 Khalil de Yasmina Khadra

Faut-il être terroriste pour être connu ? L’intro propose plutôt de planter un arbre, je trouve cela plus joli !

Ici l’auteur se met à la place du terroriste, challenge difficile mais en même temps intriguant. Que se passe-t-il dans la tête d’un homme prêt à mettre fin à ses jours ? L’histoire est d’ailleurs plus complexe qu’on ne pourrait le croire. Un récit d’un terroriste mort ne composerait que quelques pages, non ? Ici il en est tout autre et pour cause. Khalil n’est pas mort, c’est surprenant autant pour lui que pour nous peut-être… Car l’utilisation du « je » nous met à la place du personnage. C’est troublant, parfois malsain, on se substitue à cet homme prêt à tout pour « la cause »… Ce n’est pas une lecture facile.

Car dans ce roman, l’auteur tente de nous montrer le point de vue de ce personne prêt à se sacrifier, le Kamikaze ! Un travail difficile pour nous, dont l’incompréhension face à tant de douleurs est palpable. Comment devient-on un radicalisé prêt à mettre fin à sa vie ? Et qui est Khalil ? Pourquoi et comment est-il devenu un terorriste ? Quelle a été sa vie d’avant et d’aujourd’hui ? Pourquoi n’est-il pas mort en « héros » ? Tant de questions, doutes dans sa tête, de suspicion et d’incompréhension vis-à-vis de la mission qu’il lui avait été donné, mais aussi sur ceux qui lui ont donné.

KHAKIL est certes un roman, mais il est fouillé, recherché, on ressent tout le processus inquiétant d’un endoctrinement qui transforme un individu en menteur invétéré, en paranoïaque, en être violent qui ne raisonne plus qu’à l’écho d’une voix supérieure. Mais je pense que c’est aussi un livre pour prévenir, pour informer et se rendre compte de la puissance des mots pour des hommes / femmes qui sont démunis, devenant une cible facile et parfaire à l’endoctrinement.

{Livre reçu en test par Audible}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.