Mr Grand nous a demandé l’autre jour quand on pourrait prendre l’avion pour partir en voyage à l’étranger. Etant donné que ce n’est pas dans nos projets immédiats, fautes de coûts, la réponse fut rapide, ce n’était pas prévu. Et pourtant, cela a failli se faire au printemps dernier pour un voyage en Corse. Homair Vacances m’avait proposé de tester un de leur camping mobil home sur l’île de beauté. Sur le coup, j’allais presque dit oui, nous n’y sommes jamais allé et franchement, vu les photos et vidéos de touristes et voyageurs, c’est tout de même une expérience à faire.

Sauf que nous habitons les Hauts de France et qu’à part la voiture et un trajet sur 2 jours, merci le temps perdu et la fatigue de la route, il ne restait que l’avion de possible. Nous avons tout de même regardé les prix des billets, mais à 5 ça grimpait rapidement, trop pour notre budget. Nous avons donc refusé pour un test blogtrip à Grimaud, ce qui, sommes toutes, fut une très belle expérience aussi.

Combiner trajet vers la Belgique + billet d’avion + parking

Le petit hic, c’est que notre recherche de billet fut un peu trop rapide et sur un seul site. Je n’ai pas pensé, ni eu le temps d’ailleurs, il fallait se décider rapidement, de comparer les autres offres, les autres compagnies aériennes qu’Air France, ni les aéroports de départs. Plusieurs de mes collègues sont partis depuis Brussels Belgique, laissant leur voiture au parking Zaventem, pour profiter de vols en décalés et avec des prix presque moitié moins cher qu’en France en partant depuis Paris !

Pourquoi c’est moins cher de Bruxelles ?

Certes le temps de voyage est un peu plus long, mais pour la Corse, ce n’est pas trop grave ! Les prix belges sont moins chers qu’en France, on aurait du vérifier et en profiter. Pour être sur de son coup, il faut comparer les destination depuis l’aéroport de Zaventem comparée à ceux de Roissy ou de Lesquin. Puis se faire un tableau des prix sans oublier ceux du parking, ou du TGV depuis votre domicile, etc. Surtout que Lille/Bruxelle c’est juste 2h00 de route.

C’est la concurrence internationale qui permet de bénéficier de prix plus intéressants. Sans compter les taxes belges moins importantes sur leur aéroport, ce qui impacte grandement les prix de billets d’avion. Sans compter que les dates de vacances France / Belgique ne sont pas les mêmes, et là où un billet français pendant les vacances de printemps peut rapidement atteindre des sommets, à la même date mais pour des congés décalés en Belgique, le prix du billet et donc moins cher.

Bref, c’est rapidement un casse-tête pour les néophytes du voyage en avion comme nous, mais je suis sûr qu’avec un peu d’aide de touristes plus chevronnés, on peut économiser jusqu’à 50% sur les billets, encore plus en prévoyant son voyage à l’avance !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.