Dans mes premières vidéos sur ma première chaîne, il y a longtemps, je me servais uniquement d’un vieux smartphone et c’est tout ! Autant vous dire que la qualité générale n’était pas géniale, surtout avec l’appréhension des débuts…

Ensuite j’ai suivi un MOOC pour apprendre à filmer avec son smartphone. Un peu pro mais de très bon conseils et surtout l’intérêt d’utiliser un matériel de qualité et un micro, et mon premier achat dans le domaine fut un micro-cravate.

Aujourd’hui je passe dans la cour des grands grâce à Orange qui me propose de tester le Microphone Yeti USB Blue.

Avant d’aller plus loin en détail, je vous propose de regarder ma vidéo TEST du Blue Yeti :

YETI : LE MICRO USB ULTIME POUR L’ENREGISTREMENT PROFESSIONNEL

Car oui le micro-cravate c’est bien mignon, c’est rapide à installer et utiliser, mais le fil c’est suant quoi ! Il est long d’accord mais il fait des noeuds tout le temps et une fois sur deux je l’oubliais donc lorsque je devais me déplacer, il se passait quoi ? Babadoum…

Au bout d’un moment j’ai compris la leçon mais l’arrivée du Blue Microphones USB Yeti est vraiment géniale, et je vais devenir un pro du montage audio avec ça. D’ailleurs c’est l’un des micro préféré des Youtubeurs, Chanteurs, Musiciens, Gamers et Popcasteurs par son rapport qualité/prix, ses options d’enregistrements et sa qualité sonore.

D’ailleurs le saviez-vous ? La gamme Yeti fait parti des Best-Seller de la marque Blue, il propose une qualité d’enregistrement impeccable et 4 fonctions de réglages de directivités.

MICROPHONE ET PERFORMANCES :

  • Alimentation requise/consommation : 5 V, 150 mA
  • Fréquence d’échantillonnage : 48 kHz
  • Résolution en bits : 16 bits
  • Capsules : 3 capsules électrostatiques exclusives Blue de 14 mm
  • Diagrammes polaires : cardioïde, bidirectionnel, omnidirectionnel, stéréo
  • Réponse en fréquence : 20 Hz – 20 kHz
  • Niveau de pression acoustique max. : 120 dB (DHT : 0,5 % à 1 kHz)
  • Dimensions (redressé sur le socle) : 12 cm x 12,5 cm x 29,5 cm
  • Poids (microphone) : 0,55 kg
  • Poids (socle) : 1 kg

CONFIGURATION SYSTÈME REQUISE :

  • Windows 7, 8, 10
  • USB 1.1/2.0
  • 64 Mo de RAM (au minimum)
  • Mac OSX (10.4.11 ou supérieur)
  • USB 1.1/2.0
  • 64 Mo de RAM (au minimum)

Papa blogueur teste : YETI me microphone USB Multifonction

Unboxing du micro Yeti de Blue



Dans la boîte, BLUE fourni une notice d’utilisation, elle est idéale pour les débutants mais aussi pour bien comprendre le fonctionnement et les différents mode d’enregistrement de ce microphone USB.

Le Blue Microphones USB Yeti Argent Silver Edition est protégé par un grillé métallique sur sa « tête » et son pied dispose d’un patin antidérapant.

Le micro est orientable (horizontal/vertical) mais ne peut pas être réglé en hauteur. Le socle métallique est amovible afin de permettre à l’utilisateur de fixer le micro sur une suspension ou un pied adapté (non fourni). Mais comme il est lourd, attention à ce que le support ne bouge pas lors de l’utilisation.


Sous le microphone, il y a deux connectiques mini USB/USB pour le brancher sur un ordinateur, de plus le microphone est équipé d’une prise mini-jack 3,5 millimètres pour casque permettant d’écouter en temps réel ce que vous enregistrez et ce sans latence !


Il y a aussi plusieurs boutons :

  • Volume : afin de gérer le volume casque,
  • Mute : pour bloquer le son, la LED clignote alors,
  • Gain : permet de gérer la profondeur du micro. C’est assez sensible, des tests sont nécessaires pour adapter le Yeti à votre convenance,
  • Pattern : pour passer d’un type d’enregistrement à l’autre (Stéréo, Cardioid, Omnidirectionnel et Bidirectionel).

Le son et l’enregistrement

Comme précisé ci-dessus, grâce à la technologie triple capsule de Blue Microphones, le Yeti permet 4 mode de détection et d’enregistrement du son :

  • MODE CARDIOÏDE : enregistrement des sources sonores directement devant le micro (son riche et plein), idéal pour des podcasts, streaming jeu, voix et voix off,
  • MODE STÉRÉO : enregistrement des sources sonores par les canaux gauche et droite, idéal pour un enregistrement musical ou chœur,
  • MODE OMNIDIRECTIONNEL : enregistrement des sources sonores tout autour du micro, idéal pour des sons d’ambiance ou podcast/interview à plusieurs,
  • MODE BIDIRECTIONNEL : enregistrement des sources sonores avant et arrière, idéal pour un podcast ou interview à deux.




Pour choisir la directivité de l’enregistrement, il suffit de tourner le bouton « Pattern ». Cela permet une grande liberté de travail en fonction de la situation mais aussi du « métier » de l’utilisateur.

Outdoor ou Indoor le Yeti de Blue répond aux exigences du plus grand nombre en fonction du choix de la directivité.

Le Yeti fonctionne comment ?

Contrairement à un micro-cravate, il ne se branche pas en prise Jack sur votre smartphone, mais en USB sur un ordinateur. Néanmoins, après quelques recherches approfondies, et avec un adaptateur USB/micro-USB, son utilisation serait possible sur certains smartphones et avec un application adéquate. J’ai tenté (puisque j’ai un adaptateur ;-D), mais c’est raté sur mon Xperia  avec Open Camera.

Une fois connecté au PC à l’aide du câble mini-USB/USB (qui alimente aussi le micro en plus de transmettre le son), celui-ci le reconnait assez rapidement. Remarque : ce Yeti fonctionne sans pilote.

La qualité audio

Le son est d’excellente qualité peut-être même trop car il peut capter des bruits ambiants non désirés (froissement de papier, bruits de studio ou de la maison …). Le choix de la directivité, la gestion du gain et la position du micro doivent  être bien étudié afin d’éviter ces parasites. De plus, avec sa qualification THX (très dure à obtenir) le Yeti garanti une qualité sonore haut de gamme, que demander de plus ?

Et pour conclure…

Les plus du microphone USB YETI :

  • bon rapport qualité prix,
  • utilisé et recommandé par les Youtubeurs, Podcasters, …
  • un jeu de trois capsules permettent d’enregistrer dans quasiment toutes les situations,
  • une certification THX,
  • qualité audio professionnelle,
  • solide et belle finition,
  • une notice facile à comprendre,
  • un design très rétro-futurisque et un micro orientable,
  • matériaux de qualité,
  • une prise en main assez simple,
  • Plug and play – compatible Mac et PC.

Les moins du microphone USB YETI :

  • une utilisation plus complexe plus les débutants qu’un micro-cravate (mais vite oubliée une fois pris en main),
  • peut-être un peu imposant taille/poids.

{Produit reçu en test par Orange #jetesteorange #TesteurYetiBlue}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.