NOUVEAU PROGRAMME WEIGHT WATCHERS LIBERTE Novembre 2017

Weight Watchers est une des solutions pour perdre du poids sans (trop) se priver. Contrairement à des régimes drastiques, on peut manger beaucoup mais en faisant attention à ce qu’on mange. Les smartpoints ou SP, dans le langage WW, permettent de calculer les quantités et le type de nourriture utilisables par les adhérents de cette solution de perte de poids.

Smartpoints VS Calories

Tout utilisateur(-trice) de Weight Watchers sait qu’il faut calculer ses menus de la semaine en comptant les SP de la journée qui lui sont alloués. En effet, ce quota peut être différent d’une personne à l’autre, en fonction de son poids de départ, sa taille et d’autres paramètres. L’utilisateur connaît son quota lors de son inscription au programme WW.

Par comparaison, comme précisé sur leur site, un simple pain au chocolat de la boulangerie équivaut à 11 SP !
Alors qu’un petit déjeuner composé de fruits, yaourt nature sans sucre, oeuf à la coque et 30 gr de pain de seigle, plus le café, ne vaut que… 2 smart points !!!

Et au niveau ventre rempli, on voit donc la différence.

Les aliments les plus caloriques sont donc à mettre de côté, sans non plus les abollir sous peine de frustrations profondes. Il faut juste les réserver pour des moments clés comptés dans le calaul de la semaine.

Smartpoints et menu de la semaine

Chaque utilisateur se doit de découper son quota journalier de SP en fonction du nombre de repas qu’il désire prendre.
Généralement on parle de :

  • petit-déjeuner
  • déjeuner
  • dîner

Mais il n’est pas rare que la faim surprenne les nouveaux inscrits, il faut donc ajouter une collation vers 11h00 du matin et un goûter vers 16h00 !

Les 2 repas les plus chers en points sont souvent le déjeuner et le dîner. Il faut donc savoir choisir ses ingrédients. Sans oublier la réserve hebdomadaire pour se faire plaisir et le report de points d’un jour à l’autre.

A savoir que les légumineuses, la volaille, les fruits et légumes (en général) ne coûtent rien ! Donc un plat composé d’haricots rouges, de carottes vapeur, d’une escalope de dinde et de salade au citron ne coûte rien en SP, oui, oui, juste 0 smarpoints ! Mais attention à ne pas tomber dans le piège de n’utiliser que les aliments à 0 SP au risque de manger désiquilibrer. Ils sont là pour assouvir la faim et permettre de manger à satiété.

Les encas pourront être composés de fruits, de yaourt nature sans sucre (pensez aux édulcorants avec modération), ou de préparation peu chères en SP.

Le site WW et l’application, sans compter tous les forums ou groupes FB seront alors un soutien indéniable pour concevoir vos menus de la semaine WW.
Vous pouvez aussi relire les miens, il suffit de taper « menus weight watchers » dans ma barre de recherche ! 😀

Bon appétit !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 comment

  1. Emilie

    Merci pour les précisions de la méthode WW.
    Moi j’ai préféré choisir le comptage des calories qui est très facile avec un application, j’utilise Fitatu.