Comment optimiser son urls SEO ?

A savoir que par défaut, le titre de votre article est repris dans les urls de vos articles et de vos pages.  Le moteur de WordPress supprime certains mots de liaisons, apostrophe, virgule et autres petits mots clés inopportuns pour le SEO.

Et il suffit d’avoir la tête ailleurs une fois et d’oublier d’optimiser le permalien et c’est la cata assurée !

Comment optimiser vos urls sur WordPress pour améliorer votre référencement ?

Selon les paramétrages, le titre (H1) expurgé par WordPress est transcrit dans le permalien avec des « – » en séparateur entre les mots. Ce qui peut se traduire par :

 

MA VOITURE EST TROP SALE !
https://www.papa-blogueur.fr/ma-voiture-est-trop-sale

Comment optimiser les urls de son blog sous WordPress ?

 

Mais là où cela se gâte c’est lorsque l’url n’a plus le sens du H1 parce que WordPress a supprimé les mots secondaires (optimisation pour Google).

DOIT-ON FAIRE DE LA VIDÉO LORSQU’ON EST BLOGUEUR ?
https://www.papa-blogueur.fr/on-faire-de-video-lorsquon-blogueur

Comment optimiser ses urls et titre pour le référencement ?

Aïe, aïe, aïe, la catastrophe !

« Bon facile, on change l’url de l’article et c’est bon, non ? »
MALHEUREUX, ne faites JAMAIS cela !

Une fois l’article en ligne, votre flux RSS l’intègre rapidement, donc si celui-ci est partagé via des plugins et autres widgets, votre url modifiée à la volée donnera une belle 404 !

Si vous venez de publier l’article, vous pouvez corriger immédiatement votre lien car le flux ou le partage n’aura pas eu le temps de se faire (sauf automatisation via plugin).

Sinon…

  • Soit vous laissez l’url comme elle est. Après-tout une petite faute d’orthographe peut vous amener du monde via un référencement détourné (ou il y a des gens qui font des fautes lorsqu’ils font des recherches).
  • Soit vous la modifiez via un plugin de redirection ou le .htacess en redirection 301.

Comment écrire une bonne url d’article ?

Avant toutes choses, afin d’éviter de modifier vos urls après publication, autant bien les écrire en amont. Vos permaliens doivent contenir le mots clé (ou expression) de votre article et avec du sens. Sa longueur n’a plus trop d’importance de nos jours. Mais excessive, elle devient gênante pour les partages et copiés/collés.

Rappel : le mot clé ou l’expression de votre article doit être répété dans votre titre, sous-titre et contenu de votre article. Le plugin SEO de YOAST vous aidera facilement pour votre référencement.

Pour modifier le lien, cliquez sur le bouton « modifier » sous le titre de votre article.

Optimiser le mot clé des urls de votre blog wordpress

Comment optimiser ses permaliens ?

Pendant que j’y pense, n’oubliez pas de réglez l’écriture de vos permaliens (vos urls) afin d’éviter d’avoir des liens à la con comme « nomdusite.com/?p=12354 ».

Dans l’admin de WordPress, cliquez sur « Réglages« , puis sur « Permaliens« , choisissez « Structure personnalisée » en ajoutant « /%postname% » dans le champ vide.
Dans ce cas de figure, tout comme l’option 5 « Nom de l’article » souvent choisi par les blogueurs, l’adresse web contiendra la chaîne de caractères du titre de l’article de manière expurgée.

L’intérêt de la structure personnalisée par rapport au « Nom de l’article » est qu’il vous est possible d’ajouter d’autres paramètres, ou un répertoire ciblé, pour le SEO de votre blog.
Exemple :  « nomdusite.com/cuisine-bretonne/%postname% ».

Les paramètres autorisés des permaliens personnalisés :

  • %year% : l’année de publication (‘aaaa’)
  • %monthnum% : le mois de publication (‘mm’)
  • %day% : le jour du mois de publication (‘jj’)
  • %hour% : l’heure de publication (‘hh’)
  • %minute% : la minute dans l’heure de publication (‘mm’)
  • %second% : la seconde dans la minute de publication (‘ss’)
  • %post_id% : l’identifiant de l’article ou de la page
  • %postname% : la version expurgée du titre de l’article (ou de la page)
  • %category% : la version expurgée de la catégorie
  • %author% : la version expurgée du nom de l’auteur

Comment faire une redirection web et préserver son référencement ?

Revenons à nos moutons (nos urls), voici deux méthodes pour mettre à jour vos permaliens via une redirection 301 (redirection permanente indiquant aux moteurs de recherche qu’une page a définitivement changé d’adresse). Il en existe d’autres bien entendu, mais allons au plus simple.

Comment faire une redirection d’article via un plugin ?

Plusieurs plugins de redirection existent sur la Toile permettant de passer de l’URL A vers l’URL B sans trop de complexité. Une fois le plugin installé, il suffit de lire la notice, de remplir les champs et de valider, sans oublier de tester en ligne ensuite.

Pour bien choisir son plugin, il faut vérifier que celui-ci soit bien mis à jour régulièrement pour éviter les failles de sécurité, mais aussi lire les avis et critiques des utilisateurs. J’ai du supprimé récemment le plugin « redirection » parce que ses tables devenaient outrageusement trop grosse, empêchant mes sauvegarde automatique. Ce plugin possède des options de redirection automatique qui, si on n’y fait pas attention, se propagent de manière exponentielle, et pas forcément optimisée à mon goût (j’en demandais pas tant, juste des redirections personnelles). 

Exemple de 3 plugins de redirection

Configurer une redirection vers une autre URL via un fichier .htacess sous apache

Votre fichier .htacess se trouve à la racine de votre blog WordPress. Importez-le via FTP sur votre ordinateur. Ouvrez-le dans un éditeur de texte (bloc-notes, …). Si vous n’en avez pas, ouvrez le bloc note et enregistrez-le sous le nom « .htacess » et rien d’autre. Faites-en copie de sauvegarde de son contenu.

Copiez-le code ci-dessous sous les éléments déjà présent dans votre fichier .htacess, enregistrez le document et écrasez la version en ligne. Vérifiez les effets sur votre article.

redirect 301 /ancienne-page.htm

Bien entendu, vous devez modifiez le contenu par le nom de domaine de votre site et l’url de destination choisie.
Attention, il y a bien un espace entre les deux expressions et n’ajoutez pas votre ndd (nom de domaine) après le redirect 301.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply