Je fais suite ici à mon article et ma vidéo « Pourquoi créer des menus de la semaine« . Mais pour résumer, créer des menus de la semaine permet :

  1. de gagner du temps sans se prendre la tête au moment de préparer le repas,
  2. d’avoir une meilleure organisation au moment de cuisiner et de faire ses courses,
  3. de faire des économies sur son budget !

Maintenant, je vais te montrer comment réaliser un planning de menu de la semaine sans te prendre la tête.

Comment planifier ses repas ? Conseils pour s'organiser en cuisine

Comment organiser ses menus de la semaine en deux temps trois mouvements ?

Pour réaliser des menus de la semaine, il te faut (au minimum) :

  • 1 pour les menus au recto et la liste de courses au verso, ou ton bloc-note préféré si tu le souhaite,
  • 1 crayon ou un stylo,
  • des recettes (revues, livres, Internet),
  • ton planning hebdo pour prévoir les repas rapides ou complexes.

Mais avant de commencer, n’oublie pas de faire le tour et de lister le contenu :

  • de tes placards,
  • de ton réfrigérateur et congélateur,
  • de ton stock de fruits et légumes.

Pourquoi donc ? Mais pour mieux gérer ton budget, faire des économies et surtout éviter le gashis !

Créer son gabarit menus de la semaine

Il existe des dizaines de gabarits « menu de la semaine » sur Internet, mais le plus simple étant toujours le plus rapide c’est de le au crayon tout simplement. Et en plus tu n’imprimes rien et donc tu penses à la planète, car les cartouches d’encre, c’est très polluant !

Sur une feuille A4, comptez 3 doigts e largeur pour chaque jours de la semaine, puis 4 doigts de hauteur pour diviser les repas dans la journée : petit-déjeuner, déjeuner et dîner. Tout est dans la vidéo !

 

Mes menus de la semaine ne sont pas beaux, et ils n’ont pas à l’être. Ils sont raturés, commentés, modifiés durant la semaine, mais surtout utiles. Comme précisé dans mon article « Pourquoi préparer ses menus de la semaine« , ils sont une aide appréciable pour gagner du temps au moment de préparer les repas. Ce n’est pas une oeuvre d’art à exposer dans une galerie. Et ensuite tu auras compris, il suffit de le remplir case par case.

Remplir les menus au jour le jour

En premier lieu, compare ton menu à ton planning hebdo. Note succinctement ce qui est urgent, les rendez-vous, les repas pris à l’extérieur, les invitations à la maison, le sport des enfants, etc.

Ainsi par exemple, je sais que le samedi midi il ne faut pas prévoir de déjeuner long à préparer. Sport au matin pour Mr Moyen et l’après-midi pour Melle Petite. Sans oublier les devoirs des 3 enfants, les courses et autres rendez-vous calés ce jour là. Le samedi c’est le rush pour tout le monde.

Le mardi soir est réservé aux courses à Auchan Drive, c’est généralement un menu simple avec des restes ou la fin des placards cuisiné.

Ensuite on note les « habitudes ». Pour ma femme et moi, les « restes » pour les déjeuners du lundi, mardi, jeudi et vendredi. Puis la soirée « soupe/pain/fromage » en famille du vendredi soir.
On peut ajouter à cela les desserts au soir du lundi au dimanche souvent identiques d’une semaine à l’autre : yaourt, fruits, compotes sans sucres ajoutés, mousse au chocolat, gâteau, glace, … Le dessert est souvent une indication, il nous arrive de le modifier le jour-même en fonction de fruits à terminer plus rapidement, de dates limites ou d’une envie subite.

Ensuite arrive le plus dur le « Qu’est-ce qu’on mange ce soir ?« , tout en respectant :

  • les envies et avis de chacun (les menus c’est une histoire de famille)
  • le budget de course hebdomadaire
  • le programme Weight Watchers ou tout autre régime / équilibrage alimentaire
  • l’équilibre légumes / protéines / féculents / légumineuses / laitage / graisse / sucre…

Bon je vais loin ici, j’ai déjà vu des menus de la semaine très simpliste et je ne les critiquerais pas. Chacun le prépare comme bon lui semble, il n’y a pas de règles, c’est juste une aide pour mieux gérer son quotidien et faire des économies ! Alors ce n’est pas parce que je fais comme cela qu’il faut être aussi pointilleux.

Je commence par les petits déjeuners. J’aime varier et chaque matin je propose quelque chose de différent : porridge, bowlcake, croque-monsieur allégé, verrine de céréales fruits et muesli, pain toasté, etc. J’en parlerais dans une autre article vidéo.

Puis je remplis les déjeuners et dîners. J’ajoute un « c » pour préciser qu’il faut décongeler au matin les ingrédients pour le midi ou le soir et d’autres détails comme le nombre de convive en cas d’invitation ou les allergies par exemple.

C’est assez brouillon, mais je m’en fiche, tant que c’est lisible et compréhensible de tout le monde.

Une fois terminé les menus de la semaine, la feuille est placée à hauteur d’enfant sur le frigo grâce à des magnettes. Juste en dessous du planning familial. C’est nettement plus pratique pour gérer l’ensemble. En cas de rendez-vous impromptu, il suffit de modifier le menu en conséquence et d’adapter la liste de courses de la semaine ou de la semaine suivante.

Ne reste plus ensuite qu’à faire ses courses selon vos habitudes mais en respectant au plus votre liste de courses. Ceci est indispensable non seulement pour éviter le gâchis, mais surtout pour réduire votre budget ! Prochainement je vous donnerais mon expérience pour dépenser le moins possible en faisant vos courses, surtout au drive.

Sur ce, bon appétit !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 comments

  1. Alice

    Nous, on y va au feeling ! Sincèrement, je n’ai plus le temps de préparer ou de m’organiser pour la semaine. Je viens de reprendre le boulot et je suis morte de fatigue. Je laisse mon mari s’y coller maintenant.

    • merci pour tous tes commentaires, c’est sympa
      mais l’organisation des repas vous fera gagner du temps !

  2. Melanie

    Bon merci pour tes conseils, je vais m’y mettre car cela devrait me faire gagner du temps au quotidien mais je « sèche » pour les idees de repas, j’ai l’impression qu’on mange toujours la même chose, il faut dire que pour moi, la cuisine n’est pas un plaisir 😉. Quoiqu’il en soit, merci pour ton article !