Ah, ah, question bricolage du jour. Il y a 10 ans maintenant, nous avons refait la toiture et posé des VELUX. Sauf que depuis et bien le temps à fait son travail. Et je me suis posé la question, peinture, traitement du bois, vernis, lasure, … Quel traitement pour un VELUX afin de ne pas l’endommager ?

Oui bon ça à l’air bien con comme réflexion. Mais si vous bricolez, vous avez sûrement déjà eu le coup de la porte repeinte qui ne ferme plus correctement ? Non ? Moi si… O_o
Dans les maisons 1930, il n’est pas rare d’avoir plusieurs couches de peintures sur les d’encadrements, battis et portes et le moindre millimètre compte pour bien la refermer. Une couche de peinture de plus et hop, c’est madame qui râle !

Oui, oui, je pourrais aussi poncer (boudiou la poussière) ou décaper tout ça, mais vous avez déjà vu des 1930 ? C’était la mode des moulures et autres dérives artistiques du même gabarits. Je l’ai déjà fait dans mon ancienne maison et je vous jure que d’une part c’est la misère, c’est long et en plus c’est hyper abrasifs sur tout ce qui est arrondi (qui ne le sont plus vraiment ensuite).

Donc le plus simple et de repeindre au-dessus après un léger Ponçage…

Quel rapport avec mes VELUX ?
Allez, un peu d’effort, si je peins et qu’ils ne se referment plus correctement, que se passe-t-il, hein ?
Voilà pourquoi j’ai un peu chercher sur Google avant de me lancer dans un chantier potentiellement passable de crises conjugales !

Comment entretenir son VELUX de toit ?

S’après les sites et forums de bricolage, voici la marche à suivre :

  • Etape 1 : ponçage pour supprimer le vernis des bois des châssis,
  • Etape 2 : traitement IFH (our le protéger des insectes, des champignons et de l’humidité),
  • Etape 3 : peinture pour obtenir une couleur désirée (couche de fond et couche de finition), OU lasure (voire un vernis) afin de conserver l’aspect bois.

Et surtout ne pas toucher aux parties métalliques et de rotation, ni l’étiquette et ni les parties d’étanchéité !
Question peinture, il ne faut pas utiliser n’importe quoi, mais une peinture qui laisse respirer le bois dîtes microporeuses.
Dans tous les cas, il est préférable de prendre conseil auprès d’un spécialiste dans un magasin de bricolage afin de bien choisir les produits adaptés, même s’ils sont chers.

Nous préférons garder la couleur bois, donc pas de peinture pour nous. Dès que je peux, rendez-vous chez Leroy Merlin et hop hop hop, je m’empresse de les protéger avant l’hiver prochain. L’humidité s’invitant de plus en plus par rapport au froid, il est primordial de ne plus traîner. Et si je n’avais que cela à faire à la maison ! O_o
Allez souhaitez-moi bon courage et bonne journée.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply