Chaque années nous partons en vacances avec un listing de choses à faire, de châteaux à visiter et de forêts à explorer. Sauf que cette année, nous sommes partis sans réel but dans un gîte formidable, dans un région verdoyante de la Haute-Marne.

Si, si, donc je le répète, les vacances sont faites pour se reposer et c’est ce que nous avons fait pour une fois. Sur 2 semaines, après avoir fait le plus gros des visites sur les premiers jours, nous avons SOUFFLE !

Au lieu de se lever tôt, nous avons tous dormis tard, voire très tard pour Mr Grand, nous avons joué avec les jeux de sociétés du gite. Il faut dire que la météo n’était pas toujours au beau fixe et forcément cela ne donne pas toujours envie de sortir. Même si nous prenions nos vestes de pluie dans le coffre de la voiture juste au cas où.

On été tellement à la ramasse que le 15 août nous sommes partis en pensant trouver un resto sympa dans le coin et… Ben le 15 août dans la Haute-Marne c’est disons la zone (enfin où nous étions). Donc à 13h00, après avoir visité un site gallo-romain en pleine forêt, avec des enfants qui râlaient (il a plu, ils avaient faim, ils avaient mal aux jambes) nous avons pique-niqué avec le sac du gouté ! Même si Mr Grand voulait un plat en sauce, des frites et je ne sais quoi d’autres (comme nous l’espérions au restaurant au départ). Vous savez les ados, lorsque ça a une idée en tête, hein…

Bref, nous en gardons tout de même un bon souvenir, et en zonant autour de Faverlle, nous avons découvert de bien jolies coins sympa à visiter, comme quoi sans planifier c’est bien aussi.

Comme vous avez pu le voir sur mon compte Instagram (Facebook, Twitter ou Deviantart aussi), nous avons beaucoup dessiné et ce n’est pas un mal. Car les grands perdants des vacances furent les écrans ! Avec une connexion Internet de merde, nous captions très peu et donc les téléphones, ordinateurs ou tablettes ne servaient pas à grand chose. D’où l’accroissement d’activités manuels et jeux de société. L’autre effet kiss-cool, j’ai nettement moins eu mal aux yeux, ce qui prouvent que ma Meibomite est lié à l’utilisation des écrans (en autre). Sauf que je ne peux arrêter le reste de l’année, c’est mon boulot d’être informaticien (en plus d’être blogueur).

Bref, même la veille du départ nous n’avons rien fait (à part le ménage et le valises), enfin des vacances presque à glander, c’est reposant et à la fois frustrant. Habitués à voguer sur les routes et à visiter à tout va, nous avons eu l’impression de louper quelque chose, mais bon, au moins ce fut une nouvelle expérience. Et en plus on a testé plein de restaurants avec les chèques déjeuners que j’avais mis de côté pour l’occasion.

Et vous, comment avez-vous vécu vos vacances cette année ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Leave a Reply

2 comments

  1. Evan de papa et patron

    Bonjour papa blogueur

    Ca y est c’est le retour à la “réalité” ?
    C’est sympa, c’est clair de ne rien faire ! Il faut l’accepter .. pas simple !

    Et site gallo romain alors ? Bien ?

    La même pour nous : pas bouger de la maison. Un peu à la plage, un peu en forêt un peu à la piscine, mais pas aussi intense que l’année dernière ou celle d’avant.

    Au plaisir
    Evan

    • oui ben au bout du lendemain on était déjà rentré dans la quotidien donc c’est bon la reprise se fait doucement